Document sans nom
Document sans nom
Document sans titre
Les dernières news
 [FOLEI] Shaka dans la main de Bouddha
 par Shakaiolos le Mar Avr 18, 2017 12:28 pm
par Shakaiolos Voir le dernier message
le Sam Juin 24, 2017 6:55 pm
 [GREAT TOYS] Bronzes V3
 par Sagittarius67 le Jeu Juin 30, 2016 11:19 am
par Shakaiolos Voir le dernier message
le Sam Juin 24, 2017 6:50 pm
 MC Rune de Balrog 23/06/17
 par Sagittarius67 le Jeu Oct 30, 2014 8:49 am
par Shakaiolos Voir le dernier message
le Sam Juin 24, 2017 6:48 pm
 DDP - Dohko de la Balance XX/11/17
 par Go-goldorak le Ven Mai 12, 2017 9:36 pm
par Raidenthunder Voir le dernier message
le Sam Juin 24, 2017 2:18 pm
 Rumeurs et confirmations
 par Scorpio no Milos le Jeu Nov 19, 2009 11:54 pm
par Sagittarius67 Voir le dernier message
le Sam Juin 24, 2017 12:05 pm
 Abel (premium?) XX/XX/XX
 par Sagittarius67 le Jeu Oct 25, 2012 12:36 pm
par Sagittarius67 Voir le dernier message
le Sam Juin 24, 2017 10:18 am
 MC Dante du Cerbère - XX/XX/XX
 par Go-goldorak le Sam Juin 10, 2017 10:14 am
par Sagittarius67 Voir le dernier message
le Sam Juin 24, 2017 10:17 am
 MC - Queen de l'Alraune - XX/XX/XX
 par Go-goldorak le Sam Juin 10, 2017 10:19 am
par Sagittarius67 Voir le dernier message
le Sam Juin 24, 2017 10:17 am

La légende de la Pomme d'Or (Saint Seiya Gekijoban)


Sortie : 18 juillet 1987 au Japon

Créateur : Masami Kurumada

Musiques : Seiji YOKOHAMA

Character Design : Michi Himeno



Irina, une jeune femme qui travaille à l’orphelinat et qui est une amie de Hyoga, voit tomber une comète dans une forêt après une soirée passée avec le jeune chevalier. Elle va s’en approcher et découvrir que c’est en fait une pomme d’or. Dès qu’elle la saisit, cela éveille l’âme d’Eris, déesse de la discorde, qui va prendre possession de son corps.
Saori, qui chevauche au matin dans cette forêt, rencontre alors Irina / Eris. Celle-ci la fait prisonnière. Il est dit que cette pomme fera ressusciter la déesse Eris en apportant en même temps le malheur sur Terre. Eris a également besoin de l’énergie divine que recèle le corps de Saori pour pouvoir reprendre son corps de déesse. Elle lance un défi aux chevaliers de bronze et commence à aspirer l’énergie d’Athéna. Les chevaliers vont donc devoir combattre les cinq chevaliers fantômes ressuscités par Eris avant de pouvoir libérer leur déesse dont le temps d’existence est compté. Seiya affrontera enfin Eris elle-même et sauvera la vie de Saori en brisant la pomme d’or, renvoyant de nouveau Eris dans les profondeurs des Enfers…





La Bataille des Dieux (Kamigami no atsuki tatakai)


Sortie : 12 mars 1988 au Japon

Créateur : Masami Kurumada

Musiques : Seiji YOKOHAMA

Character Design : Michi Himeno



En Sibérie, un homme est poursuivi. Il est sauvé par Hyoga qui tue presque tous les poursuivants. Avant de mourir, l’homme a le temps de lui dire quelques mots dont « Asgard » et « Walhalla castle ». Il va se rendre dans le pays mais y disparaît. Ses amis veulent aller l’y chercher mais Saori décide de s’y rendre en visite, elle sent que quelque chose s’est produit chez Odin.
Le grand-prêtre d’Odin, Dorbal, dit ne rien savoir de la visite de Hyoga dans son royaume, mais Seiya a une mauvaise impression vis-à-vis de Loki, son serviteur. Saori souhaiterait ne pas s’attarder mais elle rencontre Frey et sa sœur Freya. Ceux-ci lui proposent de passer la nuit chez eux et elle accepte. Mais Frey a des doutes, il pense que le grand-prêtre veut déclarer la guerre au Sanctuaire et il va questionner Dorbal. Il lui fait également savoir qu’il a percé à jour Loki, qui souhaite dominer le Sanctuaire. Dorbal, qui a compris que son plan risque d’être dévoilé, l’emprisonne puis fait chercher Saori sous le prétexte qu’il a retrouvé Hyoga pendant que les chevaliers le recherchent encore car son casque a été rapporté par un soldat. C’est un piège, et le grand-prêtre félon emprisonne la déesse sur la grande statue d’Odin. Les chevaliers vont devoir affronter les Guerriers Divins, et Shiryu découvrira que l’un d’entre eux, Midgard, est en fait Hyoga à qui on a lavé le cerveau. Alors que Seiya affronte Dorbal et hésite à tirer la flèche du Sagittaire, Frey, qui s’est échappé et a volé l’épée de Balmung, grimpe sur la statue et, malgré les attaques répétées de Dorbal, parvient à planter l’épée au sommet de la statue, libérant ainsi Athéna. Seiya n’hésite plus et tire, tuant Dorbal alors que la statue s’écroule, emportant avec elle tout le château. Seiya sauve Saori in extremis et la végétation reprend ses droits dans le royaume enfin purifié…





Les guerriers d'Abel (Shinku no shonen densetsu)


Sortie : 23 juillet 1988 au Japon

Créateur : Masami Kurumada

Musiques : Seiji YOKOHAMA

Character Design : Michi Himeno



Athéna passe des moments de paix avec son frère, Abel. Elle finit par informer les chevaliers de bronze que désormais elle vivra auprès de lui, qu’elle sera donc protégée par ses chevaliers à lui ainsi que par les chevaliers d’or morts lors de la bataille du Sanctuaire puis ressuscités. Seiya le prend très mal, ne comprenant pas pourquoi elle les congédie de façon si subite. Les autres paraissent résignés sans plus comprendre non plus. Shiryu, pour essayer de comprendre, rend visite à Dohko qui lui explique qui est vraiment Abel, un dieu solaire fils de Zeus, avide de domination qui fut puni par les autres dieux et banni de l’Histoire.
Mais Saori a un plan. Elle sait qui est réellement Abel, qu’il veut détruire la Terre, et elle a résolu de l’affronter elle-même, sans risquer davantage la vie de ses chevaliers. Mais il parvient à la désarmer et à l’envoyer aux Enfers. Voyant cela, Camus et Shura se rebellent et sont également renvoyés aux Enfers par deux des guerriers d’Abel.
Les chevaliers de bronze vont arriver au palais d’Abel et affronter non seulement les guerriers d’Abel mais aussi pour certains les mêmes chevaliers d’or ressuscités (Shiryu contre DeathMask et Shun contre Aphrodite). Seiya, près d’abandonner, sera encouragé de manière forte et violente par Saga qui va lui révéler le plan de Saori. Il donnera sa vie pour le sauver.
Hyoga, de son côté, rencontre Abel qui veut lui faire exécuter un cercueil de glace pour Saori. Il refuse et doit combattre un de ses guerriers qui le laisse dans un triste état. Pourtant, tous se retrouveront face à Abel et bénéficieront de l’intervention des armures d’or du Sagittaire, de la Balance et du Verseau. Leurs cosmos réunis permettront de ramener l’âme de Saori des Enfers. Seiya lance sur Abel la flèche du Sagittaire et sauve ainsi la déesse et le monde qui menaçait d’être détruit…





Le temple de Lucifer (Saishu seisen no senchi tachi)


Sortie : 18 mars 1989 au Japon

Créateur : Masami Kurumada

Musiques : Seiji YOKOHAMA

Character Design : Michi Himeno



C’est la nuit au Sanctuaire mais les cinq chevaliers d’or survivants ont senti quelque chose. En quelques secondes, Mû, Aldébaran, Aiolia, Shaka et Milo sont défaits par des ennemis invisibles.
Près de la statue, tout en haut du Sanctuaire, apparaît enfin l’ennemi : Lucifer, l’ange déchu, qui tranche la tête de la statue d’Athéna et établit son propre sanctuaire, le Pandémonium, sur une montagne non loin de là, puis commence à semer la mort et la destruction sur Terre. Raz de marée, éruptions volcaniques et poussières mortelles tuent humains et animaux.
Au matin, la déesse Athéna effondrée découvre ce qui est arrivé à sa statue. Les chevaliers de bronze se demandent si cela est lié aux événements qui se déroulent lorsque Lucifer fait son apparition. Il révèle que ce sont Poséidon, Abel et Eris qui l’ont tiré de son sommeil et il est bien décidé à se venger. Les trois dieux veulent s’en prendre à la Terre si précieuse à Athéna dont ils veulent la mort. Lucifer a bien l’intention de la tuer mais en la faisant souffrir le plus possible.
Saori comprend qu’elle n’a pas le choix, elle doit se sacrifier pour que la Terre survive. Elle se rend donc au Pandemonium où commence pour elle un véritable chemin de croix physique pour monter jusqu’à Lucifer. Les chevaliers de bronze, proprement corrigés par les Anges démoniaques de Lucifer, passent outre leurs blessures pour venir sauver leur déesse. Chacun d’eux se battra contre un Ange et Seiya arrivera le premier devant Lucifer où il affronte le dernier Ange. Face à Lucifer et vêtu de l’armure d’or du Sagittaire, Seiya hésite, ne voulant pas risquer davantage la vie d’Athéna mais elle le supplie de tirer, de ne pas permettre la résurrection des trois dieux maudits. Seiya bénéficie alors de la force des chevaliers d’or défaits au début dont les signes rejoignent les autres sur l’écliptique. Cela concentre la force du soleil et Seiya tire, tuant Lucifer et renvoyant Poséidon, Abel et Eris dans les profondeurs des Enfers. Le Pandemonium s’écroule et la Terre est sauvée…



Tenkaï Hen Joso - Ouverture -


Sortie : 14 février 2004 au Japon

Créateur : Masami Kurumada

Musiques : Seiji YOKOHAMA

Character Design : Singo Araki et Michi Himeno



L’histoire se déroule après la bataille contre Hades, on retrouve ainsi Seiya complètement perdu, avec un regard vide. Du fait de son dernier combat contre Hades, il a perdu conscience et il vit dans une chaise roulante. Athéna s’occupe de lui.
Trois anges vont alors faire leurs apparition : Theseus, Odysseus et Icarus (qui n’est autre que Tôma, frère de Marine). Ils ont été envoyés par la déesse Artémis (demi-sœur d’Athéna) pour exécuter Seiya. Athéna protège son chevalier et demande à Artémis de l’épargner, luiet les autres chevaliers, en échange de quoi elle se rend et jure que Seiya et ses compagnons ne combattront plus jamais pour elle. Seiya cependant ne l’entendra pas de cette oreille et voudra aller la sauver alors qu’elle a décidé de se sacrifier.
Seiya et ses compagnons devront se battre à la fois contre les Anges mais aussi contre leurs anciens alliés dans un Sanctuaire transformé. Seiya finira par retrouver son armure cachée dans une grotte et reviendra pour affronter le troisième Ange, Tôma. Celui-ci n’a qu’une envie : tuer celui qui s’est si longtemps opposé aux dieux et, ce faisant, devenir à son tour un dieu. Il portera même la main sur sa propre sœur.
Quand Seiya retrouve Saori, celle-ci lui annonce qu’elle doit l’abattre. Seiya fermement lui dit qu’il s’en moque puisqu’il est prêt à mourir pour elle. Elle le tue donc avec le sceptre qu’Artémis lui a rendu. Elle pleurera sur lui mais lui demandera de se battre encore une fois pour elle, car elle ne l’a pas tué lui mais la malédiction d’Hadès qu’il portait en lui. Il finira par vaincre Tôma. Il essaiera aussi de battre Artémis mais Apollon, son frère jumeau, interviendra. Mais Seiya persistera et lancera un énorme big bang. Un peu plus tard, on le verra quitter Saori le sac au dos, pour une destination inconnue…