Document sans nom
Document sans nom
Document sans titre
Les dernières news
 Chapitre 84
 par Sagittarius67 le Mar Sep 19, 2017 3:22 pm
par Aquariusben51 Voir le dernier message
le Jeu Sep 21, 2017 9:04 pm
 MC EX Odysseus d'Ophiuchus XX/XX/XXXX
 par Aquariusben51 le Jeu Sep 21, 2017 6:30 am
par Aquariusben51 Voir le dernier message
le Jeu Sep 21, 2017 8:55 pm
 MC Ex - Minos du Griffon XX/XX/XX
 par Sagittarius67 le Jeu Oct 27, 2016 8:29 am
par Mangador Voir le dernier message
le Jeu Sep 21, 2017 10:17 am
 Rumeurs et confirmations
 par Scorpio no Milos le Jeu Nov 19, 2009 11:54 pm
par Sagittarius67 Voir le dernier message
le Jeu Sep 21, 2017 9:52 am
 [News] Myth Cloth Ex Odysseus d'Ophiuchus
 par Sagittarius67 le Jeu Sep 21, 2017 8:40 am
par Sagittarius67 Voir le dernier message
le Jeu Sep 21, 2017 8:40 am
 La collec de Ben
 par Aquariusben51 le Mer Déc 02, 2009 8:42 pm
par Raidenthunder Voir le dernier message
le Jeu Sep 21, 2017 12:18 am
 MC - Queen de l'Alraune - XX/XX/XX
 par Go-goldorak le Sam Juin 10, 2017 10:19 am
par Sagittarius67 Voir le dernier message
le Mar Sep 19, 2017 11:11 am
 Oeuvres des mangakas (hors mangas)
 par Sagittarius67 le Lun Jan 25, 2016 11:00 am
par roshiryu Voir le dernier message
le Mar Sep 19, 2017 11:07 am

SHINGO ARAKI



Nom : ARAKI
Prénom : Shingo
Sexe : Homme
Né(e): 1er janvier 1939
Lieu de naissance : Aichi au Japon
Signe: Capricorne
Groupe sanguin:
Site officiel:


GENERALITES ET DEBUT DE CARRIERE

Shingo Araki est né le 1er janvier 1939 dans la préfecture d'Aichi dans le centre de l’île de Hônshu. Dès son plus jeune âge il se destine à être dessinateur. Très tôt, il illustre déjà des publicités ou des histoires pour enfants, telles que Ooinaru isan ou encore Taiyô - The Big Estate chez l'éditeur Machi. Au début Araki vit modestement de sa passion et de petits boulots très diversifiés jusqu'en 63 où, après avoir réalisé deux courts-métrages prometteurs, il est remarqué par la sacro-sainte Mushi Productions, studio d'Osamu Tezuka. Il y est engagé à l'essai et fait ses premières armes en tant qu'intervalliste, notamment sur Jungle Taitei en 1965 et Susume ! Leo en 1966 (Animes connus en France sous le nom de Le Roi Leo et diffusés sur La Cinq)



CARRIERE GENERALE

La carrière de ce monstre sacré de l’animation japonaise est très prolifique. Il a contribué à l’élaboration de nombreux anime célèbres.
En 1966 il quitte la Mushi Productions pour créer le studio Jaguard avec ses amis Akio Sugino, Akihiro Kanayama et Nobuyoshi Sasakado.
En 1970 il entre au sein de la prestigieuse Tokyô Movie Shinsha ou il aura l’occasion de travailler sur la première série d’Ashita no Joe tout comme d’autres séries moins connues ou il prendra le poste de character designer. C’est à cette époque (1973) qu’il débutera sa collaboration avec Michi Himeno sur l’anime Cutey Honey.

En 1974 il fonde sa propre société de Production : Araki Production. Société dans laquelle il s’adjoint nombre de collaborateurs qui participeront plus particulièrement à la renommée de Saint Seiya tels Tomoharu Katsumata (metteur en scène sur Saint Seiya) et Hideyuki Motohashi (animateur sur Saint Seiya). Michi Himeno le rejoint dans l’aventure et prend ainsi officiellement le titre d’assistante attitrée du Maître. Ensemble ils travailleront sur les animes suivants (liste non exhaustive on retiendra les plus célébres) :

- En 1975 UFO Robot Grendizer (Goldorak)
- En 1977 Lupin III (Edgar détective cambrioleur)
- En 1979 Versailles no Bara (Lady Oscar)
- En 1980 Uchû Densetsu / Ulysses 31 (chara-design de Themis, Noumaïos et Nono et direction de l'animation sur quelques épisodes)
- En 1982 Mugen kido SSX (Albator 84)
- En 1983 Inspecteur Gadget (épisode pilote)
- En 1983 toujours Cat's eye
- Entre 1986 et 1989 Episode de l’anime et films de la série Saint Seiya
- En 1991 Fûma no Kojirô un autre Manga de Kurumada

Araki a aussi montré ses compétences dans le domaine du character design de jeux vidéo et de romans ce qui démontre le coté touche à tout de cet artiste. Plus récemment il était encore character-designer sur les différentes séries Yu-Gi-Ô - sauf la dernière, qu'il a laissé à Michi Himeno pour pouvoir s'occuper pleinement de Saint Seiya Hades Jûnikyû-hen.
Si Michi Himeno n'est plus l'assistante attitrée d'Araki depuis quelques temps et travaille en free-lance (elle semble avoir laissé ce poste à Kyôkô Chino). Cela n'empêche pas le couple magique de se reformer pour la bonne cause, en témoigne leur prestation remarquée sur les OAV Saint Seiya Hadès Jûnikyû-hen en 2003 !



SON TRAVAIL SUR SAINT SEIYA

Ce n’est un secret pour personne : Shingo Araki est un acteur majeur du succès de l’anime à travers la planète. C’est lui qui a définitivement donné ses lettres de noblesse à cette institution qu’est Saint Seiya et en contrepartie Araki a définitivement acquis sa réputation avec son travail sur l’adaptation animée du manga de Kurumada. Pour l’anime Saint Seiya il endosse à la fois la casquette de directeur de l’animation (big boss de l’équipe) et sur certains épisode la casquette de character designer.
Ce sont justement ces épisodes qui sont reconnus par les fans comme les plus beaux graphiquement.
Ces épisodes sont pour la série des années 80 :

- Episode 1
- Episode 45 (Maison des Gémeaux)
- Episode 51 (Premier épisode du combat contre Aiolia)
- Episode 57 (Deuxième volet du combat Ikki VS Shaka)
- Episode 74 (Premier épisode d’Asgard)
- Episode 100 (Premier épisode de Poséidon)

Pour les OAV du Jûnikyû qui marqueront la reformation du tandem Araki/Himeno :

- OAV 1 (Mu contre DM et Aphrodite)
- OAV 7 (Mu et Seiya VS Myu)
- OAV 12 (rencontres des bronzes avec Shion)
- OAV 13 (combats des bronzes contre Radamanthe)

Enfin sur les films :

- Les Guerriers d’Abel
- La Légende la Pomme d’or
- La guerre des dieux

Sur le film Lucifer il n’est que superviseur et hélas le résultat s’en ressent.

En 1995 il est l'invité du festival Cartoonist, qui lui consacre une exposition.

Par ailleurs il signe en 2004, toujours avec la collaboration de Michi Himeno, le fabuleux Art-book Hikari.
C’est toujours ce duo, qui agrémenteras les Outside Story 2 et 3 de magnifiques illustrations.

En octobre 2011 il est l'invité d'honneur du salon Paris Manga, au cours duquel il accord une interview à la chaine télévisée française Mangas.

Le 1er décembre 2011, Shingo Araki décède après un long combat contre la maladie, à l'aube de ses 73 ans. Il laisse ainsi orphelins le monde de l'animation et la fandom de nombreux animes cultes.

Par la suite de nombreux hommages lui seront consacrés, comme des expositions au Japon et dans le monde entier. En France ce sera le Hall of Fame, organisé conjointement par les équipes de la Japan Expo et du Comic Con'Paris.

En conclusion : le nom de Shingo Araki est indissociable de l’anime Saint Seiya puisqu’il en est le principal maître d’œuvre, mais en il est par ailleurs également associé à bien d’autres chef-d’œuvres de l’animation japonaise, ce qui fait de lui un personnage incontournable dans ce domaine.
Bien que comme beaucoup d’autres artistes du domaine du manga et de l’animation il est un personnage assez discret, il est rattrapé par sa notoriété et a donc consenti à donner de nombreuses interviews.