Rerise of Poséidon : chapitre 4

Modérateur : Garde rapprochée du Grand Pope

Répondre
Avatar du membre
Sagittarius67
Grand Pope
Grand Pope
Messages : 22366
Enregistré le : jeu. nov. 19, 2009 7:28 pm
Localisation : La neuvième maison
Contact :

Rerise of Poséidon : chapitre 4

Message par Sagittarius67 »

Scans et la trad de Cedde...merci à lui :
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Chapitre 04 : L’éveil des Arch Scales !

Page 1

Bellérophon : Encore… lui…
Bellérophon : Mon Divine Onslaught ne l’a donc pas achevé…
Bellérophon : Grr !

Page 2

Bellérophon : Tu vas me faire le plaisir de crever !

Page 3

Bellérophon : Mais c’est… impossible !
Bellérophon : Son Cosmos est complètement différent d’avant !
Krishna : Bien vu, Bellérophon.
Krishna : Ton attaque féroce m’a envoyé aux portes de la mort encore une fois…
Krishna : … et a ainsi provoqué l’évolution du Kundalini qui sommeillait en moi !
Bellérophon : Mais… qu’est-ce que c’est ? Son corps est enveloppé de flammes bleues…
Bellérophon : Qu’est-ce que ça signifie… ?!

Page 5

Sorrento : Aargh !
Sorrento : Ouh… Ouh…
Terpsichore : Pft. Bientôt tu reposeras en paix.
Terpsichore : Finalement, ce fut un one-man show.
Sorrento : Que… Que dis-tu ?
Sorrento : Un one-man show… ?
Terpsichore : Littéralement !

Page 6

Terpsichore : Mon son a pris la forme de la peur mortelle dont se souviennent ton cœur et ton corps…
Terpsichore : D’une certaine façon, c’est ton propre passé que tu attaques.
Terpsichore : Les mortels ont réalisé d’eux-mêmes qu’ils ne pouvaient absolument pas vaincre leurs propres limites.
Sorrento : Je…
Sorrento : Je vois… C’était donc ça…
Sorrento : Dans ce cas…
Sorrento : Je ne reculerai pas, même si je dois en mourir… !
Sorrento : Lors du dernier conflit, j’ai perdu de nombreux camarades…
Sorrento : Ils ont ressuscité et brûlent en ce moment même le peu de vie qu’il leur reste.
Sorrento : Et moi, dans tout ça…

Page 7

Sorrento : Je suis le seul qui ai survécu. J’aurais trop honte de me présenter devant mes camarades…
Sorrento : … si, effrayé, je suis vaincu par mon passé !
Sorrento : Je vais surmonter ici et maintenant la peur qui s’est nichée dans mon cœur !
Sorrento : Et ensuite, Terpsichore, je t’abattrai !!
Terpsichore : Essaye un peu pour voir, gamin !
Shun : Nebula Storm !!!
Sorrento : Aiguise tes oreilles et ton cœur !
Sorrento : L’ennemi n’est pas Andromède que je vois en face de moi.
Sorrento : Je dois frapper de tout mon Cosmos le son de sa lyre !

Page 8

Terpsichore : Grrr… Bien joué.
Terpsichore : Tu as réussi à repousser ma mélodie…
Terpsichore : Mais je te l’ai dit… Il me reste un mouvement à jouer !

Page 9

Terpsichore : Suite Phantasm Finale !!!

Page 10

Sorrento : Mais…
Sorrento : Où sommes-nous… ?
Terpsichore : Dans l’obscurité du néant.
Terpsichore : La scène finale que l’univers accueillera tôt ou tard.
Terpsichore : Dans un avenir lointain, les étoiles s’éteindront et tout s’arrêtera*…
Terpsichore : Ici, ni la haine ni le conflit n’existent.
Terpsichore : C’est un monde où règne la sérénité.
Terpsichore : Dis-moi, Sirène, qu’en penses-tu ?
Sorrento : Que…
Terpsichore : À l’origine, j’étais l’une des Muses, les déesses qui règnent sur les arts.
Terpsichore : Je pensais que tant qu’il y aurait de magnifiques mélodies, chansons et danses, les humains régneraient éternellement sur Terre en paix.

* Terpsichore valide la théorie de la mort thermique de l’univers.

Page 11

Terpsichore : Mais j’étais bien loin de la réalité.
Némésis : Quelle futilité.
Némésis : Je ne sais pas quand cela prendra fin. L’histoire est faite de guerres et de massacres.
Némésis : Voilà la véritable nature des humains.
Némésis : Ils n’accordent aucune valeur aux plaisirs des arts.
Némésis : Ce ne sont que des bêtes inférieures tout juste bonnes à être disciplinées et punies.

Page 12

Sorrento : Je… reconnais que les humains sont des êtres stupides et querelleurs.
Sorrento : Ils peuvent parfois montrer les crocs aux dieux eux-mêmes.
Sorrento : Cependant, de nombreuses personnes aiment les arts et désirent la paix…
Sorrento : Tu ne dois sans doute pas l’ignorer !
Terpsichore : J’en ai assez entendu.
Terpsichore : Je suis allée jusqu’à me débarrasser de mon statut de déesse en choisissant ce chemin…
Terpsichore : Tes mots ne me feront pas vaciller, je n’ai plus aucun doute.
Terpsichore : Si tu es toi aussi un guerrier, alors montre-moi ta force !
Terpsichore : Prouve-moi que les humains méritent de survivre !
Terpsichore : Si tu échoues, ils mourront !

Page 13

Terpsichore : Allez, Sirène !
Terpsichore : Sombre dans l’obscurité du néant !

Page 14

Sorrento : Aah…
Sorrento : Peut-être a-t-elle raison.
Sorrento : Ces ténèbres renferment la véritable quiétude.
Sorrento : Les activités humaines perturbent ce silence. Ne sont-elles pas juste sources de bruit… ?
Sorrento : Quand j’y pense, moi aussi j’ai été désespéré par ce monde.
Sorrento : Pour mes parents adoptifs, mon talent musical n’était qu’un instrument au service de leur renommée personnelle.
Sorrento : Je me suis jeté à corps perdu dans des études complètes. Mais l’école de musique était également un cloaque rempli d’arrogance, de jalousie et de soif de pouvoir.
Sorrento : Le son de ma flûte était réservé aux cœurs purs.
Sorrento : Mais le monde des hommes était trop souillé pour l’écouter…
Sorrento : C’est alors que j’ai vu le salut dans le plan de purification de la Terre de Sa Majesté Poséidon.

Page 15

Sorrento : Ô déesse des arts… Les humains sont-ils donc bel et bien voués à la destruction ?
Sorrento : Ils ne seraient que des fantômes qui n’ont pollué l’univers qu’un bref moment…
Sorrento : Non, c’est faux !
Sorrento : Moi qui ne connaissais ni ne croyais en l’amour, j’étais incapable de reconnaître que je le craignais du plus profond de mon cœur…
Sorrento : C’est alors que le Cosmos de Saori Kido, Athéna, m’a montré un amour formidable et inébranlable !
Sorrento : C’était bien celui qui résidait dans le cœur humain. Ce n’était pas une illusion !
Sorrento : Et par-dessus tout…

Page 16

Sorrento : … je sais que les sourires innocents des enfants du monde entier que j’ai rencontrés au cours de mes voyages…
Sorrento : … ne sont pas une illusion !!
Sorrento : Je les protégerai à tout prix !
Sorrento : Cette fois, c’est moi qui les protégerai ! Regardez, Athéna et Saints !
Sorrento : Élève-toi jusqu’à ton paroxysme, mon Cosmos !
Sorrento : Déchire l’obscurité du néant et fais briller la lumière de la vérité !!

Page 19

Terpsichore : Impossible… Comment as-tu pu revenir de l’obscurité du néant ?
Terpsichore : Et… quelle est cette apprence… ?!
Sorrento : Ça alors… !
Sorrento : Ma Scale s’est transformée.
Sorrento : Comme si elle avait répondu à l’élévation de mon Cosmos… !
Thétis : C’est exact, seigneur Sorrento…
Thétis : De plus, il s’agit de la véritable apparence de votre Scale !
Sorrento : Mais… tu es… !
Sorrento : Thétis !!

Page 20

Thétis : Les Scales des Marinas servent Sa Majesté Poséidon depuis les temps mythologiques. Elles sont nées des mains des alchimistes.
Thétis : Plus tard, une guerre sainte éclata contre Athéna…
Thétis : Elles sombrèrent dans les profondeurs de l’océan avec l’île forteresse de l’Atlantide.
Thétis : Les Scales qui sont parvenues jusqu’à nous ont été restaurées par la suite.
Thétis : Cependant, la technologie de l’époque de l’Atlantide avait déjà été perdue…
Thétis : Leur restauration demeurait incomplète.
Sorrento : A… Alors… Ressuscitées par le sang de Sa Majesté Poséidon, elles…
Thétis : Oui. Ce sont les archétypes des Scales…
Thétis : … produites durant l’âge d’or de l’Atlantide !
Thétis : On les appelle…

Page 21

Thétis : Les Arch Scales (Scales authentiques/véritables) !

Page 22

Sorrento : Adieu, Terpsichore !
Sorrento : Je vais te débarrasser de ta tristesse et te renvoyer de ce pas au ciel !
Terpsichore : Essaye un peu pour voir, gamin !

Page 23

Terpsichore : Impossible !
Terpsichore : Je n’arrive pas à faire apparaître… l’obscurité du néant ?!

Pages 24-25

Sorrento : Heavenly Concerto !!!

Page 26

Terpsichore : Quel… Quel doux son…
Terpsichore : Cette mélodie et cet air sont d’une telle pureté et d’une telle innocence…
Terpsichore : On dirait une invitation pour le Paradis…
Terpsichore : Aah… Dire qu’il reste sur Terre…
Terpsichore : … parmi les humains… un tel cœur…. !

Page 27

Sorrento : Alors… Voilà donc la bénédiction apportée par le sang divin. La véritable apparence de la Scale… !
Sorrento : Je dois le dire aux autres le plus vite possible… Je vais les rattraper et leur dévoiler ce secret !

Page 28

Bellérophon : Une Arch Scale ?
Bellérophon : Cela signifie qu’outre ton corps, ta Scale aussi a ressuscité…
Bellérophon : Quelle audace… !
Bellérophon : Hé… Hé hé hé hé…
Bellérophon : Intéressant ! Montre-moi le pouvoir de l’héritage de l’Atlantide !
Bellérophon : Mon prochain coup sera vraiment le dernier !

Page 29

Bellérophon : Divine Onslaught !!!

Page 30

Bellérophon : Je vais te démolir !
Krishna : Imbécile…
Krishna : J’ai déjà vu ton attaque !
Krishna : Une même technique ne fonctionne pas deux fois…

Page 31

Krishna : … sur un véritable guerrier !!
Bellérophon : Elle… Elle est énorme !
Krishna : Gronde, ma lance !
Krishna : Et ouvre la mer en deux !

Pages 32-33

Krishna : Exodus Division !!!

Page 34

Bellérophon : Je… J’y crois pas…
Bellérophon : La ruée de Pégase peut tout réduire en miettes…
Bellérophon : Et toi… Tu as réussi à me couper en deux… de front…

Page 35

Krishna : Ton cheval Pégase et Chrysaor, le prince des mers, sont des frères nés du sang de la Gorgone Méduse tombé dans la mer !
Krishna : Leur destin doit donc être similaire, tout comme leur point faible…
Krishna : Puisque les chakras qui sont à la source de mon pouvoir sont alignés au milieu de mon corps…
Krishna : … cela signifie que ta technique produit la même faille au moment de l’impact.
Bellérophon : Pft… J’ai perdu.
Bellérophon : Mais… ma défaite n’empêchera pas l’exécution du châtiment divin…

Page 36

Bellérophon : Je regarderai ça d’en haut… Ha ha ha ha !
Kiki : Krishna !
Kiki : Bravo, t’as réussi ! Victoire totale !
Krishna : Saints d’Athéna.
Krishna : Comment vous appelez-vous ?
Kiki : Ah… C’est vrai.
Kiki : Chuis Kiki !
Shaina : Et moi, Shaina.
Krishna : Très bien, Shaina et Kiki.
Krishna : Je vous confie cet endroit.
Krishna : Moi, je me rends au château de Némésis.

Page 37

Krishna : Adieu !
Kiki : Ah !
Kiki : Aah, il est parti…
Shaina : Pft… Tant pis.
Shaina : C’était rapide.
Shaina : À peine revenus qu’ils utilisent leur vie pour protéger la justice sans hésiter.
Shaina : Et en plus, ils oublient nos vieux liens et nous confient la garde de leur seigneur Poséidon…
Shaina : C’est vraiment un sacré groupe…

Page 38

Shaina : Cette fois, personne ne viendra nous aider.
Kiki : Je sais, Shaina…
Kiki : Seiya et les autres se moqueront de nous si les Marinas nous volent notre spécialité !

Page 39

Shaina et Kiki : Au nom des Saints d’Athéna protecteurs de la Terre…
Shaina et Kiki : Vous ne passerez pas !!
Kanon : Je le vois !
Kanon : Le Sanctuaire de Némésis !

Page 40

Kanon : J’ai perdu de vue Isaac et les autres, ça m’inquiète…
Kanon : Ils ne sont pas faibles, ils finiront par arriver.
Kanon : La déesse Némésis… Je ne sais pas ce qu’elle vaut en tant que divinité mais je vais prendre la tête du chef ennemi seul !

Page 41

Kanon : Quel est cet immense et terrifiant Cosmos ?
Kanon : Ça fait un moment qu’on me suit de près.
Kanon : De plus… Il semblerait que ce soit une vieille connaissance…
Kanon : Montre-toi ! Tu ne peux ni te cacher ni t’enfuir face à moi !
??? : Hé hé hé. Ne sois pas si pressé…
??? : Puisque tu le souhaites, je vais te montrer mon visage.
??? : Tu m’as tellement… manqué…
Kanon : C’est… impossible…
Kanon : Non… Tu es…

Page 42

Kanon : Saga des Gémeaux !!!


Image
ImageImageImageImageImageImageImageImageImage
dark saint celeris
Membre de l'Orphelinat
Membre de l'Orphelinat
Messages : 164
Enregistré le : jeu. juin 11, 2015 6:39 pm

Re: Rerise of Poséidon : chapitre 4

Message par dark saint celeris »

Cela me fait penser à l'animé Soul of gold . Tout comme les golds saints , les généraux sont revenus à la vie et leur armures deviennent divines .
en tout cas j'ai hâte que ce manga arrive en France . Je pense qu'ils vont aussi sortir les nouveaux figurines de ce manga .

Je sais que certain d'entre vous ne vont pas être content de ce que je vais dire . Mais je m'en fiche car ils ne peuvent nier que les dessins sont largement supérieur à celui des Episode G . Surtout au niveau des combats car au moins les images ne sont pas surchargés d'images psychédéliques
qui gâche les scènes de combats que l'on voudrait apprécier . Sans oublier l'histoire qui semble plus facile apprécier que ceux des Episode G .

Donc pour l'instant c'est un +1


Avatar du membre
Sagittarius67
Grand Pope
Grand Pope
Messages : 22366
Enregistré le : jeu. nov. 19, 2009 7:28 pm
Localisation : La neuvième maison
Contact :

Re: Rerise of Poséidon : chapitre 4

Message par Sagittarius67 »

En fait que tu n'aimes pas G, ça on peut le comprendre, mais pourquoi à chaque fois que tu aimes un autre manga, tu es obligé de t'en servir pour levier pour dénigrer G ?
Encore une fois une expression d'opinion c'est normal, mais le faire à toutes les sauces et revenir à chaque fois à la charge et en plus dans des topics qui ne sont pas dédiés à Saint Seiya G, ça commence à être saoulant.
Donc merci de te concentrer sur le sujet...


Image
ImageImageImageImageImageImageImageImageImage
dark saint celeris
Membre de l'Orphelinat
Membre de l'Orphelinat
Messages : 164
Enregistré le : jeu. juin 11, 2015 6:39 pm

Re: Rerise of Poséidon : chapitre 4

Message par dark saint celeris »

J'ai pris les Episodes G comme comparaison . Pour bien faire comprendre qu'il n'est absolument inutile de surcharger les illustrations et qu' une histoire
simple est plus faciles à apprécier .Surtout lorsque l'on sait ou elle nous dirige . C'est surtout pour que vous sachiez ce que j'attends dans un nouveau
Saint Seiya . Ce qui signifie vrai scénario et des illustrations stylés . Ce n' est pas ma fautes . Si les Episodes G , Assassins et Requiem sont ceux qui sont les plus critiqués


Avatar du membre
Jimy
Garde du Sanctuaire
Garde du Sanctuaire
Messages : 1877
Enregistré le : mar. janv. 05, 2010 7:33 pm
Localisation : Moselle

Re: Rerise of Poséidon : chapitre 4

Message par Jimy »

La comparaison avec Soul of Gold est on ne peut plus flagrante
un groupe revient à la vie, affronte une divinité et voit leurs armures upgrader au niveau "divin".

moi ça me gene pas parce que jusque là l'histoire est bien

après ça va faire le bonheur du portefeuille de Bandai :)


Avatar du membre
Kodeni
Apprenti Chevalier
Apprenti Chevalier
Messages : 2468
Enregistré le : jeu. nov. 26, 2009 5:50 pm
Localisation : Aisne (Picardie)
Contact :

Re: Rerise of Poséidon : chapitre 4

Message par Kodeni »

J’ai beaucoup aimé ce chapitre.
Un peu de background pour Sorrento et la tactique de Krishna sont bienvenus.
Les dessins et le rythme font très Kurumada et ça marche totalement. J’aime beaucoup.


Image

Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !
Répondre

Retourner vers « Rerise of Poséidon »