Rerise of Poseidon chapitre 3

Modérateur : Garde rapprochée du Grand Pope

Répondre
Avatar du membre
Adaline
Serviteur de M.Kido
Serviteur de M.Kido
Messages : 453
Enregistré le : sam. oct. 30, 2021 12:12 am

Rerise of Poseidon chapitre 3

Message par Adaline »

Et voici la révélation choc et la dernière phrase est: rien n est fini

Bon là je sais pas ce qu'il a à se promener dans chaque spin off

Je suis sur mon gsm donc je sais pas mettre spoiler et du chercher pour ou poster, et oui ...

Merci et bonne découverte.

Adaline the bouletImageImageImageImage

Envoyé de mon SM-A137F en utilisant Tapatalk



Image
Un amour vrai & éternel, se souvenir lors d’une séparation ou après la mort, un lien qui résiste au temps, la fidélité et la loyauté dans une relation telles sont les significations du myosotis fleur noble et d'or.
Avatar du membre
Sagittarius67
Grand Pope
Grand Pope
Messages : 22277
Enregistré le : jeu. nov. 19, 2009 7:28 pm
Localisation : La neuvième maison
Contact :

Re: Rerise of Poseidon chapitre 3

Message par Sagittarius67 »

Scans complets et trad de Cedde sur SSP. Merci à lui :
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Chapitre 03 : Les Spirits ! Les assassins mythiques

Page 2

Krishna : J’espère que tu es prêt, Bellérophon.
Krishna : Si tu approches ne serait-ce que d’un pas vers Sa Majesté Poséidon, je vais t'embrocher avec ma Lance d'Or* !
Bellérophon : Ouuh, j’ai très peur. Je vais défoncer ton visage si sérieux.
Bellérophon : Encore une fois, prends ça, Krishna !

* Litt : « Tu vas rouiller ma lance. » J'ai l'impression qu'il s'agit d'une réplique culte. Je sais pas si on a un équivalent chez nous.

Page 3

Bellérophon : Skyhigh Assault !
Krishna : Inutile !
Bellérophon : Ouh !

Page 4

Bellérophon : Tss !
Krishna : Pft. Raté. Tu aboies fort, mais tu ne mords pas.
Krishna : Flashing Lancer !
Krishna : Oh !
Krishna : Il a disparu… ?!

Page 5

Krishna : Te voilà !!
Bellérophon : Aïe.
Bellérophon : Sa vitesse…
Bellérophon : … augmente ?!
Krishna : Tu as bien dit que tu allais me défoncer le visage ?
Krishna : La seule chose qui le sera…

Page 6

Krishna : … ce sera ton cœur !!
Krishna : Oh !
Bellérophon : Dommage.
Bellérophon : Ton maniement de la lance est effectivement rapide mais simple, j’ai déjà vu au travers !
Bellérophon : Mange ça !

Page 7

Krishna : Argh !
Shaina et Kiki : Krishna !
Bellérophon : Pft. Un vrai jeu d’enfant.
Bellérophon : La force des généraux de Poséidon est bien ridicule.
Krishna : Va savoir…
Krishna : Je peux encaisser aisément des coups de pied aussi faiblards.
Krishna : Tant que je tiens cette Lance d’Or bénie par Sa Majesté Poséidon…
Krishna : … je suis sûr de pouvoir te tuer en un coup !

Page 8

Bellérophon : Arrête.
Krishna : Comment ?
Bellérophon : Je t’ai dit d’arrêter d’utiliser cette lance qui fait ta fierté.
Bellérophon : Tu vas le regretter.
Krishna : Qu’est-ce que tu babilles ?!
Bellérophon : Abruti. Cette fois, c’est le coup de grâce !
Bellérophon : Crèèève, Krishna !!!

Page 10

Bellérophon : À plus.
Bellérophon : Ce fut un duel fort excitant.
Krishna : Argh… !
Krishna : Non…
Krishna : Pas encore !

Page 11

Bellérophon : Si si, c’est déjà terminé.
Bellérophon : Je te l’ai dit. J’ai déjà vu au travers de cette lance émoussée.
Krishna : Que…
Bellérophon : Même le diamant le plus dur peut être brisé en un seul coup si on observe attentivement sa structure.
Bellérophon : Il en va de même pour la Lance d’Or dont on parle dans la mythologie.
Krishna : Im… Impossible !!

Page 12

Sorrento : Dead End Symphony !!
Terpsichore : Suite Phantasm !!

Page 13

Terpsichore : Je vois. Je reconnais là l’appel du large porté par le chant mélodieux des sirènes, ces légendaires monstres marins mangeurs d’hommes. Je ne pensais qu’il entrerait en compétition avec ma lyre.
Terpsichore : Sur ce, dis-moi. Pourquoi as-tu laissé partir tes compagnons en premier ?
Terpsichore : Tu aurais dû les laisser m’attaquer tous les deux pendant ce temps.
Sorrento : Pft. Quelle naïveté.
Sorrento : Bien qu’il s’agisse d’un combat à mort, ce serait bien lâche et excessif d’opposer trois adultes à une femme.

Page 14

Terpsichore : Ah ha ha ha ! C’est tellement gentil.
Terpsichore : Cela dit, pas besoin de parler de lâcheté. Je dirais plutôt que tu es discourtois.
Sorrento : Comment ?
Terpsichore : Que vous soyez trois ou une dizaine, c’est du pareil au même pour moi.
Sorrento : Oh !
Sorrento : Des… Des ronces sont arrivées jusqu’à moi !
Sorrento : Je… Je ne peux plus bouger !
Sorrento : Cela signifie que l’envoûtement de ta lyre a réussi à transpercer ma flûte…
Terpsichore : Pft. Il fallait s’y attendre.

Page 15

Terpsichore : Ma lyre de Muse est un instrument célèbre depuis les temps mythologiques, il a remporté de nombreux concours de musique contre des monstres et des bardes.
Terpsichore : J’ai déjà été en compétition avec le chant des sirènes, mais cela fait un long moment que nous ne sommes pas mesurées.
Terpsichore : Bien, écoute donc la suite qui mène à la mort !
Sorrento : Agh !
Sorrento : Je dois l’égaler sinon je me ferai tuer !
Sorrento : Lequel des deux sons prendra le contrôle du cerveau adverse ?
Sorrento : C’est un duel de technique, Terpsichore !!

Page 16

Sorrento : Hein… Quel est ce vent…
Sorrento : … qui semble s’enrouler autour de moi ?
Terpsichore : Hé hé hé. Premier mouvement : « labyrinthe ». Deuxième mouvement : « invasion ».
Terpsichore : Et ensuite, le troisième mouvement : « réminiscence ».
Terpsichore : Tu es en train de te souvenir du passé…
Terpsichore : … du moment où tu as ressenti le plus fortement la peur de la mort !

Page 17

Sorrento : Oh… Oooh… Il n’y a pas d’erreur possible.
Sorrento : Ce vent… C’est celui qui m’a mis en échec par le passé…
Sorrento : Le Nebula Stream…
Sorrento : … d’Andromède !!
Terpsichore : Pft. Eh bien, quel est le problème ? Le son de ta flûte faiblit.
Terpsichore : Dans ce cas…
Sorrento : Elle… Elle a raison… À ce rythme, je vais…
Sorrento : M… Mais je n’arrive plus à bouger mes doigts…
Terpsichore : Meurs. ❤

Page 18

Shun : Nebula Storm !!!

Page 19

Terpsichore : Pft. Pitoyable.
Terpsichore : En plus, il me restait un mouvement à jouer.
Sorrento : C’est… impossible. Les dégâts reçus sont bien réels…
Sorrento : Tout n’était donc pas une illusion…
Terpsichore : C’était une illusion. Cependant, si le cerveau pense qu’elle est 100 % réelle, le corps y croira.
Terpsichore : C’est comme l’effet placebo qui amène à prendre de la farine de blé pour un médicament.
Terpsichore : Après tout, les humains sont des êtres bien fragiles.

Page 20

Sorrento : Non… Tu te trompes…
Terpsichore : Que dis-tu ?
Sorrento : Bien que tu sois la guerrière d’une divinité, tu es encore une humaine, non ? Tout comme nous, les Marinas…
Sorrento : Tu devrais comprendre… Le châtiment divin de Némésis consumera aussi bien la mer que la terre.
Sorrento : Si la chute de météorites arrive, il n’y aura plus ni bien ni mal également…
Sorrento : Toutes les vies, y compris la tienne, seront irrémédiablement perdues !
Sorrento : Malgré tout cela, pourquoi es-tu à son service ?
Sorrento : Réponds-moi !
Terpsichore : Pft. Quelle pitié…
Terpsichore : Tu ne comprends rien.
Terpsichore : Nous autres, les Spirits…
Terpsichore : … sommes différents de vous.

Page 21

Krishna : B… Bravo…
Krishna : Tu as brisé la Lance d’Or, célébrée pour ne pouvoir ni plier ni casser…
Krishna : Dans la mythologie grecque, le héros Bellérophon a éliminé la Chimère après avoir dompté Pégase, le cheval ailé.
Krishna : Étant donné ton terrifiant art du combat aérien… Tu mérites effectivement de porter ce nom en héritage.
Bellérophon : … Hé hé.
Bellérophon : Hé hé hé hé hé…

Page 22

Bellérophon : Ha ha ha ha ha ha ha ha !
Bellérophon : Bouah ha ha ha ha ha !
Kiki : Hein…
Krishna : Pourquoi… ris-tu ?
Bellérophon : Imbécile. C’est moi !
Bellérophon : Je suis le véritable Bellérophon !

Page 23

Bellérophon : Pft. On dirait que vous ne comprenez pas.
Bellérophon : Notre statut à nous, les Spirits, est fondamentalement différent du vôtre, Marinas et Saints.
Bellérophon : Nous vivions à l’époque mythologique, avec les dieux. Nous sommes de véritables héros.
Bellérophon : Chevauchant mon fidèle Pégase, j’ai essayé d’atteindre le Ciel. Mais j’ai provoqué la colère de Zeus, le dieu suprême, et ai été frappé par son foudre.
Bellérophon : C’est alors que ma déesse, Némésis, m’a sauvé aux portes de la mort.
Némésis : Tu es coupable d'un sacré outrage. La colère des dieux a transpercé ton corps.
Némésis : Toutefois, il est regrettable de laisser mourir ainsi quelqu’un comme toi…
Némésis : Si tu acceptes de me servir, je t’accorderai une vie héroïque.

Page 24

Bellérophon : Depuis les temps mythologiques, nos âmes sont à l’abri dans nos Shells* qui orbitent dans l’espace.
Bellérophon : Et lors de l’épiphanie de la déesse Némésis…
Bellérophon : … nous sommes tombés sur Terre tels des météores.
Bellérophon : Autrement dit, nous sommes les authentiques disciples des dieux !
Bellérophon : Allez, Krishna. Maintenant, c’est l’heure pour ma technique ultime de t’envoyer de vie à trépas !

* シェル [sheru], lecture des kanji 憑衣 [vêtement possédé/hanté].

Page 25

Shaina : C-Cette aura, c’est…
Kiki : Pégase !
Krishna : … Qu’il en soit ainsi.
Krishna : Si mon adversaire est vraiment un héros mythologique, je le frapperai, même si je dois me sacrifier… !
Krishna : Viens, Bellérophon ! Je vais te frapper de toute mon âme !
Krishna : J’en appelle à ce qu’il me reste d’énergie cosmique ! Élève-toi jusqu’à atteindre l’ultime Kundalini !

Page 26

Bellérophon : Divine Onslaught !!

Page 27

Krishna : Entre au Nirvana enveloppé dans cette intense lumière !
Krishna : Maha Roshini !!

Page 30

Krishna : Argh !
Bellérophon : Pft. Mort sur le coup.

Page 31

Krishna : Le pouvoir de ce héros… est incroyable…
Krishna : Il a repoussé si aisément le Maha Roshini, la technique dans laquelle j’avais mis toutes mes forces…
Krishna : Je ne vois rien… Je n’entends rien…
Krishna : Je ne peux absolument pas bouger…
Krishna : Alors c’est la fin… de ma seconde vie… Je vais disparaître sans avoir accompli mon devoir…
Krishna : Je le regrette…
Krishna : N… Non…
Krishna : Ce n’est pas ça…
Krishna : Ce n’est pas ça, Krishna… !

Page 32

Krishna : Hé, le nouveau.
Krishna : Tu as abandonné l’étude et les corvées pour rester assis toute la journée !
Krishna : Tu te moques de nous, c’est quoi cette attitude ?
Shaka : Eh bien, je discute évidemment avec Bouddha.
Krishna : Ah oui ? T’es incroyable dis donc.
Krishna : Mais bon, là c’est avec moi que tu parles.
Krishna : Jusqu’à quand tu vas roupiller ? Ouvre les yeux, bon sang !
Shaka : Ce n’est pas nécessaire.

Page 33

Shaka : Il y a trop de vacarme dans ce monde de souffrances.
Shaka : Quand je ferme les yeux… je peux voir ma lumière intérieure, bien qu'indistinctement.
Shaka : Hé hé… Mais elle ne m'a pas encore répondu.
Krishna : Je vois.
Krishna : T’as beau être un génie et un enfant prodige, je m’en fiche. Si tu ne veux pas que je t’explose la tête, t’as intérêt à ouvrir les yeux.
Shaka : Ce n’est pas nécessaire.
Krishna : Abruti !

Page 34

Krishna : Pourquoi tu ne l’as pas évité ?
Shaka : Et toi…
Shaka : Pourquoi veux-tu me frapper alors que tu n’en as pas l’intention ?
Shaka : Allez… Tout est réglé.
Shaka : Je veux continuer ma méditation…

Page 35

Krishna : Je me demande… quel était son nom.
Krishna : Avec un corps aussi maigre et minuscule…
Krishna : ... il a éveillé un immense Kundalini, comparable à celui d’un grand prêtre qui a atteint l’illumination…
Krishna : Il n’est pas le seul…

Page 36

Krishna : Mon vieil ennemi, Shiryû du Dragon…
Krishna : Cet homme a lui aussi renoncé à son propre corps et a atteint l’illumination aux portes de la mort…!
Krisna : Ça y est… Je comprends…
Krishna : Même si mon corps est totalement brisé…
Krishna : … je reste en vie.
Krishna : Ce n’est pas terminé… !!

Page 37

Shaina : Argh !
Bellérophon : Pft. Hors de mon chemin, minables.
Bellérophon : C’est avec Poséidon que j’ai affaire.
Shaina : Tu… Tu n’iras pas plus loin…
Shaina : Ne sous-estime pas les Saints d’Athéna !
Bellérophon : Alors crève !


Image
ImageImageImageImageImageImageImageImageImage
Répondre

Retourner vers « Rerise of Poséidon »