YOUR DISPLAY IS TO SMALL TO SHOW THIS PAGE
GSS LogBook figurines Saint Seiya

Pain Cloth Aiolia et Mû (Athéna Exclamation)

 

 Test effectué en novembre 2017, par Sagittarius67, sur son topic de collection (forum) :

 

Dernières acquisitions en date : Mû et Aiolia en version Pain Cloth du fabricant Athéna Exclamation. Une première pour moi, si on veut, car ce sont les premiers produits pirates que j'achète, au format Myth Cloth Ex. C'est donc avec une certaine appréhension et une grande curiosité que j'attendais ces produits.

Double première puisque ce sont aussi mes premiers achats sur le site de vente très connu : Aliexpress !



Contenu et Packaging

Alors les deux figurines étaient envoyées en free shipping et vu que je n'ai pas pris l'édition Duo Model, qui sont les mêmes fi, mais vendues à part entière dans une boîte individuelle, j'ai pris des pièces qui à la base font partie du pack complet comprenant l'armure divine. Autant dire, que je ne m'attendais pas à grand chose, par contre j'ai tout de même été surpris en voyant le colis.

Encore plus quand j'ai vu comment c'était emballé à l'intérieur :

Alors, j'ai été étonné de l'emballage spartiate, mais à vrai dire je ne m'attendais pas non plus, à quelque chose de grandiose de ce coté.

Sous le papier bulle, un grand sachet avec deux compartiments, comprenant les pièces des figurines en vrac, ainsi que la Pandora Box.

Le contenu de chaque pack :

On a dans les deux cas :

- Le corps de la figurine
- 2 visages (un normal et un autre avec la marque des Einerjahr)
- Les éléments de chevelures
- l'habillement composé d'un pantalon et d'un haut
- les pieds
- Les lacets de jambes
- Les éléments de protection ou vestimentaire en plastique souple

A noter qu'il y a des parties de chevelures superflues qui ne servent à rien, puisqu'il s'agit de celles qui sont destinées au personnage en armure.
Une absence remarquée : ben oui, pas de notice. :(
Elle n'est certes pas indispensable, mais j'avoue tout de même que je me suis aidé de photos du produit fini sur le web, pour être certain de l'emplacement de certaines pièces. On le verra en détail dans la partie montage.

Sinon il y a aussi à chaque fois une Pandora Box et les composants qui s'y rattachent, à savoir les lanières et leurs pièces de fixation.

 

Montage des figurines

Il n'y a pas grand-chose à monter, mais j'ai envie de dire heureusement, car pour le peu qu'il y a faire, on s'arrache les cheveux et on s'éclate les doigts.
Premier écueil, enfiler les habits. Ils sont hyper serrés et donc vas-y pour les faire passer aux endroits des articulations.
Une fois cela fait, on galère pour enfiler les lacets (en plastique) au niveau des tibias. Ici aussi, c'est hyper juste et il faut pousser comme un malade. Mais comme on remonte l'ensemble, on remonte en même temps la jambe du pantalon, du coup il faut de nouveau tirer vers le bas, puis le tibia se décroche du genou.
Ouaaaaaaaaaaah !!!!!  Image
Coté "anti-stress" j'ai déjà vu mieux !
Les mains se montent assez-bien, mais c'est un peu plus pénible que sur de l'officiel. Au niveau de la tête, pour Mû c'est le visage que j'ai eu du mal à placer sur le support, mais pas trop de soucis pour la chevelure. Pour Aiolia c'est l'inverse : le visage coulisse bien, par contre pour monter la chevelure, je me suis défoncé les deux pouces. Image



Montage des Pandoras Box

Les box sont livrées assemblées, mais sans les lanières. Pour les fixer il y a 4 pièces qui sont encore "grappées" entre elles.
Quand on les sépare on assiste à une belle chute de paillettes d'or (la peinture qui s'effrite), j'en était remplis. :etoiles:

Après on est là on se demande où va quoi ? Par chance je me suis rappelé qu'il y avait un système similaire, sur les Pandoras Box livrées avec les pain cloth officielles de Seiya et Shiryu.

Par contre là c'est pareil. Pour la Pandora du Bélier, les pièces ont du mal a tenir car il y a trop peu de jeu, elles ont donc tendance à sauter, alors que pour celles du Lion il y avait beau trop de jeu et j'ai du me résoudre à les coller.



Compatibilité avec le produit officiel

J'ai effectué les essais uniquement avec la figurine d'Aiolia, mais vu que dans le principe celle de Mû est identique, les remarques valent pour les deux.

Les visages. Verdict = compatibilité totale !

On peut monter le visage officiel en combinaison avec la chevelure de la copie et on peut monter intégralement la tête officielle avec la chevelure sur le corps du produit pirate. C'est un peu dur à monter la première fois :mrgreen: , mais comme je le disais plus haut, c'est le cas aussi avec les pièces estampillées Athéna Exclamation.
Un exemple de montage visage Bandai + chevelure AE

 

Les mains = bonne compatibilité
Les mains de la version officielle se laissent sans problème monter sur le corps pirate.
Il y a peut-être une légère différence de teinte, mais vraiment minime. Et la main a beaucoup de jeu. Mais sinon ça fait illusion.

Par contre peu d’intérêt à la chose, vu qu'il y a déjà une paire de poings nus livrés avec le bootleg et vu que les autres paires de mains du pack Bandai sont avec une protection, ce qui pour la Pain Cloth ne colle pas.

Les pieds = compatibilité parfaite
Là c'est pareil les pieds de l'officielle se montent sans problèmes sur le corps AE.

Mais c'est comme pour les mains....il y a peu d’intérêt à faire ce type de montage.

De façon générale les corps sont identiques et de même taille :

 

Esthétisme et qualité des figurines

On va commencer par le positif.
Tout d'abord la bonne qualité des visages :

Certes un œil averti et un brin connaisseur, reconnaitra de suite l'imitation.
Sur la version AE le teint est un peu plus foncé et la finition des yeux est moins bonne, mais le visage reste tout de même de bonne facture. De plus à l'époque cette figurine était la seule à proposer la tête avec la marque des Einerjahr, ce qui était un sacré plus également. Est-ce que Bandai avait dès le départ prévu de faire ces visages et de les mettre dans le pack Loki, ou alors ont-ils été négligeants et se sont vu forcés de se rattraper par la suite sous le pression des imitateurs...on ne le saura jamais.

Autre point fort : les habits.
Ils sont, mais alors très chiants à enfiler, mais l'aspect stretch, hyper-moulant, donne effectivement ce côté très réaliste, qui aurait été flagrant, s'ils avaient été trop amples.

Maintenant, le gros point négatif dans lequel je regroupe plusieurs défauts : une finition beaucoup trop approximative !
J'ai relevé plusieurs défauts sur mes exemplaires.



Pour Mû :

- sur le pan de la ceinture il y a un picot qu'il faut fixer dans le dos de la tunique qui comprend un trou. Le tout est en plastique souple, mais tellement tendu quand on le recourbe, que ça ne tient pas 10 secondes...vous savez ce que j'ai dû faire (je ne le dis pas pour éviter des huées, voire même des évanouissements)
Pareil toujours sur cette tunique de Mû, on dirait que la partie rouge à déteint sur les parties blanches :

Excusez-moi l'expression, mais ça donne un rendu vraiment dégueulasse !!!!  Image

La figurine de Mû reste tout de même bien lotie par rapport à ce que j'ai pu constater sur Aiolia.

Ça commence par une tâche bien crade et bien visible (que je n'arrive naturellement pas à enlever) sur la cuirasse :

Ça continue par de la peinture écaillée sur le pied droit :


Et une bavure sur le biceps droit (qui, je l'accorde, peut être limée) :

Donc dans l'ensemble et quand on y regarde de près, ce n'est vraiment pas folichon.
Après, à une distance raisonnable, oui, les produits font illusion.

Mais soyons honnêtes; un collectionneur avec un minimum d'expérience, ne pourrait pas confondre ces produits avec un officiel Tamashii.

Ils tentent de bien recopier l'original, mais la finition ne suit pas.



Esthétisme et qualité des Pandoras Box

Pas se surprises, non plus à ce niveau...ce ne sont pas des produits d'une qualité exceptionnelle.
Le fait qu'elles soient en plastique n'est pas un point que je relève comme négatif. Bandai a pondu également des Pandoras en plastique, mais du moins sur la finition, on avait tout de même un rendu moins artificiel.
Pour la version Athéna Exclamation, c'est beau, ça brille, mais ça fait tellement plaqué or, que l'objet y perd en crédibilité.

Par ailleurs les sculptures des signes du zodiaque sont tout de même assez grossières, il faut le reconnaitre. La trogne du Lion est à mourir de rire. Le Bélier s'en tire un peu mieux.

Pour la qualité de la peinture, j'ai des doutes quant à sa tenue dans le temps, mais l'avenir nous le dira.
De plus celle du Bélier, n'est chez moi, pas exempte de défaut, puisque je n'arrive pas à fermer complètement le haut. Grrrr !

Un bonus qui aurait pu être sympa, s'il avait été mieux réalisé.

Le temps est venu de venir à la conclusion...



Les plus

- La qualité des visages
- La qualité des éléments vestimentaire en tissu
- La compatibilité avec les visages Bandai

Points mitigés

- Pas de notice
- Le packaging

Les moins

- Dans l'ensemble : les mauvaises finitions. Il y a trop de défauts
- Le montage de certains éléments et l'enfilage des habits


Conclusion

Quand la souris a trop mangé, elle trouve que la farine a un goût amer. Par cette expression, je veux dire, que gavé jusqu'à la lie des produits officiels Saint Seiya de Bandai, je suis peut-être devenu trop exigeant au fil des ans, mais là je suis désolé, pour ces produits je ne peux pas dire que "c'est presque comme le vrai". La somme des imperfections, fait que j'ai un peu le ressenti de me trouver face à un de ces faux Action Hero, qu'on peut gagner à la pèche au canard ou au stand de tir dans des fêtes foraines. Genre Mou de la Brebis et Aioli du Chat Sauvage. Bon Ok je vais trop loin...

Comme je le disais plus haut ces figurines peuvent faire illusion...à conditions de ne pas les regarder de trop près.

Coté rapport qualité prix : 23 € la figurine, frais de port inclus. Pour faire une bonne comparaison, il faudrait que je me souvienne combien j'ai payé exactement les Pain Cloth Pégase et Shiryu à l'époque. Je dirais que je les avait eu pour un prix oscillant entre 30 et 50 €. On pourrait donc se dire qu'au final c'est pas si cher. Perso pour la qualité d'ensemble de ces figurines pirates, je dirais qu'il ne faudrait pas dépenser plus de 20 €.

Après il reste le fait que ce produit est inédit et n'a pas son équivalent officiel. Ça reste donc une bonne initiative d'Athéna Exclamation. Mais je doute qu'ils sortent un jour les 12 (en fait je doute même que la société existe encore).
Donc, mouais...un bilan assez mitigé pour ma part. :(

 

22.06.18 : Minos du Griffon Ex par Princy

22.06.18 : Aldébran Ex SoG (CS Model) par Sagittarius67

19.02.18 : Dohko Ex SoG par Sagittarius67

08.08.18 : Aiolos Ex SoG (Great Toys) par Sagittarius67